La synthèse des yoga, Sri Aurobindo, Le yoga des œuvres

Nous pouvons parvenir à nous établir lumineusement en le Divin, à lʼabri de toute chute et de tout exil dans la conscience inférieure obscure et ignorante,
et lʼâme peut se déployer librement et fermement dans son propre monde naturel de lumière, de joie, de liberté et dʼunité...

Telle est la transformation qui doit être effectuée, une transformation intégrale de tout ce que nous sommes maintenant,
par la jonction -yoga- de lʼêtre fini dans le temps et de lʼEternel et Infini.

Ce difficile accomplissement nʼest possible que sʼil se produit une conversion immense,
un renversement total de notre conscience, une transfiguration entière de notre nature.

Il faut effectuer une ascension de tout lʼêtre : une ascension de lʼesprit enchaîné ici et entravé par ses instruments et son milieu, vers le pur Esprit libre; une ascension de lʼâme vers une Sur-âme béatifique; une ascension du mental vers un Supramental lumineux; une acsension de la vie vers une Super-vie; une ascension de notre constitution physique.
Et ceci ne peut se faire dʼun seul envol rapide;

cʼest une escalade de pic en pic; et à chaque sommet on regarde plus haut vers tout ce qui reste encore à faire.
En même temps, il faut quʼil y ait une descente aussi, pour consolider en bas ce que nous avons gagné en haut;
à chaque sommet conquis, nous devons nous retourner pour faire descendre le pouvoir
et lʼillumination nouvelle dans le mouvement mortel inférieur;

la découverte de la Lumière radieuse à jamais sur les hauteurs va correspondre à la délivrance de la même Lumière cachée ici bas en chaque élément,
jusque dans les cavernes les plus profondes de la Nature subconsciente.

Ce pélerinage vers les hauteurs et cette descente pour le travail de transformation sont inévitablement une bataille, une longue guerre contre nous-mêmes
et contre les forces adverses autour de nous, et tant quʼelle dure, elle peut bien paraître interminable.

Car toute notre vieille nature obscure et ignorante combattra inlassablement et obstinément lʼInfluence transformatrice
et sera soutenue dans sa mauvaise volonté traînarde ou dans sa résistance acharnée
par la plupart des forces établies de la Nature universelle.

Cette révélation dʼune Vérité suprême et dʼun Amour suprême est à la fois le but premier et la condition de lʼaccomplissement final de la Vie.

Le yoga des œuvres, extraits ch. IV p.195-196
"La Synthèse des Yoga", tome I , édition Buchet Chastel
Télécharger le texte en PDF