École de yoga d'évian

Yoga de l'énergie

Stacks Image 271

Week-end énergie d'automne


15-16 Octobre 2016
Conférence - Martine Texier : Colonne vertébrale, les muscles

Formateurs du week-end
Année 1: Philippe
Année 2: Catherine Christine
Année 3: Geraldine
Année 4: Martine
Post-Formation: Danielle Pédagogie des phrases

L’ambiance d’automne

Quand s’avance l’automne, les forêts s’embrasent, les arbres se parent de leurs plus belles couleurs.
La lumière dorée baigne le paysage d’une vibration palpable. C’est la saison des fruits, des vendanges, des labours...
C’est aussi la mise en terre des graines, le temps où tout arbre prend racine.
Avec la Toussaint vient le moment de se relier aux ancêtres. Les pleurs, la tristesse et une certaine mélancolie peuvent conduire à la nostalgie et à l’ouverture à l’au-delà. Les jours raccourcissent rapidement et fraîchissent. Ils nous invitent à retrouver la douceur de vivre à l’intérieur.
Les brumes et brouillards matinaux nous plongent dans le mystère de la vie. C’est le temps des poètes, de la rêverie, de l’imagination... C’est le temps des projets.

Mouvement descendant

L'énergie d'automne est descendante, comme le mouvement de la sève qui, en cette saison, se retire vers les racines. «À la Ste Catherine, tout arbre prend racine.» Ce retour de la sève vers la terre a lieu quand tombent les pommes, et quand «la feuille d'automne, emportée par le vent....en rondes monotones tombe en tourbillonnant...» Dans la pratique du yoga, on prend conscience du mouvement descendant de la circulation de l'énergie pour s'enraciner. Puis on équilibre avec le ressenti des 2 mouvements, descendant et ascendant.


Saison de mouvement

C'est une saison de mouvement : les jours raccourcissent très vite, brassant plus fort les énergies en nous. La nature le manifeste au passage de l'équinoxe (jour égal à la nuit), par les grandes ampleurs de marée. L'influence de la lune à cette période ne s'adresse pas qu'aux océans. Les personnes sensibles peuvent être particulièrement “remuées“ durant cette saison d'énergie descendante. C'est la “prise de terre“ qui doit en être le remède spécifique, en insistant sur la conscience des pieds et du bassin...
“Dans le Hathayoga, l'instrument est le corps et la vie,“ nous dit Sri Aurobindo.

Les postures, la respiration, l'énergie de vie (Prâna) et une foule d'exercices sont les instruments d'une profonde transformation évolutive. Le mot “yoga“ nous indique qu'il s'agit d'une convergence des différents aspects et niveaux de notre être en vue de retrouver notre unité fondamentale.

La Posture

“La posture est ferme et agréable... par abandon de l'effort et en fondant son esprit dans l'infini“. Telle est la définition donnée par Patanjali. Elle invite immédiatement à aller plus loin que l'évidence inconsciente qui considère notre corps physique comme un objet et la posture comme une pose physique. Cette année nous fera entrer dans ce qu'est “la posture“ en yoga de l'énergie à travers les postures pratiquées : aspects physiques, vitaux et déjà énergétiques. Les aspects énergétiques sont développés plus profondément en 3ème-4ème année en abordant aussi les aspects mentaux et spirituels qui prennent plus de place à l'Académie.
L'aspect physique de la posture est mis en valeur par la démarche des “points- clés“ et des chaînes musculaires et articulaires. En approfondissant la posture dans son corps, par une pratique répétée, elle manifestera petit à petit l'état d'esprit qui la suscite.
Dans une première approche superficielle, on entend dire “le yoga, c'est pour être en forme“. C'est juste. Mais cette définition lapidaire est beaucoup plus riche qu'elle ne paraît. Les postures sont, en effet, des formes emblématiques : «on dirait de très belles statues !». Avec leurs exigences de rigueur, elles sont, en effet “formes“ par excellence. Et déjà à ce stade elles “trans-forment“ le corps en le modifiant. Elles transforment aussi l'esprit par des prises de conscience nouvelles, car toute forme est suscitée par une “intention créatrice“. Plus tard viendra l'immense compréhension du “monde de la forme“ et du “sans forme“.

Le fil directeur

Dans la séance, comme dans chaque posture au cœur de la séance “tout dépend de ce sur quoi on insiste“ (Don Juan). Le fait d'avoir consciemment un fil directeur fait bénéficier de l'énergie de “l'intention créatrice“. Notre corps n'est pas un objet, une marionnette que l'on met dans telle ou telle forme qu'on appelle “posture“. Toute réalité est indissociablement “conscience - énergie - substance“ (les Guna). Par exemple le programme général de l'Ecole et de l'Académie (Formation Continue) a, chaque année, les énergies de saison en toile de fond des week-ends et stages. Ce fil directeur est très conscient. Il suscite toute une énergie créatrice et débouche sur des exercices et postures tout-à-fait substanciels !

Les énergies de saison et l'énergie d'automne

Les saisons manifestent clairement des changements d'énergie. C'est flagrant dans les aspects extérieurs de la nature. Avec l'automne, les feuilles tombent, les insectes, les animaux se préparent à l'hiver. Une convergence d'énergies particulières président à ces transformations. Toute les énergies luxurientes d'été apportaient une ambiance de maturation. Elles se tournent vers la terre pour enfouir les semences du prochain cycle et se préparer pour se protéger des froidures de l'hiver.
Quand l'automne suscite une ambiance de rêverie, la personne animée de cette conscience-énergie particulière la manifeste jusque dans son corps. De même la tristesse est immédiatement visible sur le visage. Mais un œil attentif constatera que c'est tout le corps qui est affecté. Les énergies de saison agissent ainsi secrètement au cœur de nous-mêmes. Elles influencent les activités humaines : la visite des cimetières chaque automne en est un exemple. Les sociétés rurales d'autrefois manifestaient beaucoup plus les énergies de saisons. Les pressions et fébrilités de la société technologique d'aujourd'hui concentrent les effets des énergies de saison dans le vaste domaine du stress et des déficits de santé.
Par un yoga bien assaisonné (= qui tient compte des énergies de saison) nous contribuons à assurer aux participants de nos cours une meilleure énergie. En mettant l'accent sur les éléments forts de chaque saison, tous les points importants du fonctionnement humain sont pris en compte sur le cycle de l'année. De plus ceci structure de manière naturelle et profonde la pratique du yoga.

extrait de la documentation distribuée aux participants

Samedi
Accueil et secrétariat : 8h15
9h00-12h00 : pratique
12h00 : déjeuner
13h30 : conférence
14h30-18h30 : pratique
18h30 : méditation en commun
19h00 : dîner
20h15-21h15 : présentation énergie de saison (vidéo-projecteur)
Dimanche
7h00-8h00 : pratique
8h00 : petit déjeuner
9h00-12h00 : pratique
12h00 : déjeuner
13h30-16h00 : pratique